Attendu depuis 2014, le plan est doté d’une enveloppe de 780 millions d’euros pour la période 2018-2022. Sous le titre “Partager l’innovation, un diagnostic et un traitement pour chacun”, les 55 mesures sont réparties en onze axes : structuration des bases de données, coordination des acteurs, amélioration des parcours, renforcement de l’innovation, etc. Les annonces d’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, et de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ne satisfont qu’à moitié les associations de malades. L’effort pour la recherche, notamment, est jugé insuffisant.

Auteur : Nathalie Levray

Source : LA GAZETTE