BASSE-POINTE

Historique

bassepte1
bassepte2

Il aura suffit d’une pointe côtière un peu basse et descendant en pente douce vers la mer pour donner son nom à cette paroisse en 1680.

La région colonisée, dés 1658, sera instituée en commune en 1837.

Jadis, c’était plutôt le tabac, le café et le cacao et la région, dés la moitié du XVIIe siècle, vit prospérer de très belles habitations. Ses plantations, en effet, avaient fait venir des travailleurs indiens et chinois après l’abolition de l’esclavage, à partir de 1853, qui contribuèrent à cette prospérité. Il subsiste aujourd’hui quelques unes de ces habitations dont les plus célèbres ont pour noms Gradis, Chalvet, Leyritz et Pécoul.

C’est à Basse-Pointe que sont nés en 1913 le poète Aimé Césaire, devenu maire de Fort-de-France et en 1889 Hippolyte MORESTIN, grand chirurgien esthétique.

Sur la commune, il existe sept très belles demeures coloniales : Pécoul, Chalvet, Gradis, Eyma, Moulin l’Etang, Leyritz et Hackaert. Elles sont au coeur de plantations de bananes et d’ananas de la commune


Présentation Générale

  • Intercommunalité CAP Nord
  • Code Postal 97218
  • Gentilé Pointois
  • Population 3 660 hab.
  • Altitude Min. 0m
    Max 1279m
  • Superficie 27,95 km2

Conseil Municipal

  • Maire de Basse-Pointe

    MAIRE

    Marie-Thérèse
    CASIMIRIUS

  • SOOPRAYEN Jean-Luc 1er Adjoint
  • REGINA Marie-Agnès 2ème Adjointe
  • CASIMIRIUS Toussaint-Hubert 3ème Adjoint
  • TONNEL Danielle 4ème Adjoint
  • TRUCA Philippe 5ème Adjoint
  • SAXEMARD Nelly 6ème Adjointe
  • GOLVET Didider 7ème Adjoint
  • MA Patricia 8ème Adjointe

Conseillers municipaux

ROMUD Daniel, NOTEUIL Mathurin, FELIX Yannick, LEBIELLE Phaliere, TAYE Marie-Andrée, PAVILLA Césaire, MARIMOUTOU Aline, MOUTAI Alain, JAPEL Chantal, VITULIN Joseph, HOPPELEY Anny, BONVEL Claude, PATRON Rita, CHARPENTIER André, LOUISON Manotte, LOUISON Willy, PATRON Alberte, SUEDILE André